25 février 2016

Nouveau scandale : Le Conseil Général du Val d'Oise vient de voter une augmentation de 29 % de la Taxe Foncière

Les élus majoritaires du département n'ont cessé de répéter que les caisses sont vides et que l'équilibre du budget départemental est dans un état critique. Tout bon gestionnaire aurait déclaré : " Réduisons nos dépenses, à commencer par nos travaux d'investissement économiquement hasardeux, dont l'utilité pour les habitants n'est pas avérée et qui ne sont guère compatibles avec le développement durable de notre département, à savoir le BIP et Europa City. " Et bien, vous n'allez peut-être pas le croire, mais nos "bons" dirigeants... [Lire la suite]
Posté par vivresansbip à 20:40 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 février 2016

Le BIP, quel impact sur l'immobilier des communes traversées ?

L'article de l'hebdomadaire local L'Echo-Le Régional du 27 janvier 2016 nous rappelait les conséquences très négatives qu'apporterait la concrétisation de l'Avenue du Parisis sur le patrimoine immobilier dans les communes de Soisy, Montmorency Deuil et Groslay. Selon certains experts, la perte de la valeur d'un bien situé aux abords du tracé du BIP pourrait atteindre jusqu'à 30% !
Posté par vivresansbip à 22:32 - Commentaires [5] - Permalien [#]
31 décembre 2015

Meilleurs Voeux du Collectif Vivre sans BIP pour 2016 !

Posté par vivresansbip à 19:21 - Commentaires [3] - Permalien [#]
27 décembre 2015

Rapport d’enquête publique sur le BIP Est : un copier-coller des arguments du Conseil Départemental

Le rapport d’enquête publique sur la section Est du BIP de Groslay à Gonesse a été remis à M. le Préfet en vue d’une éventuelle déclaration d’utilité publique. Face aux arguments détaillés déployés par le collectif dans sa contribution remise lors de l’enquête (cf document joint *) et devant les avis majoritairement négatifs émis sur les cahiers d’observation, on pouvait attendre du commissaire enquêteur qu’il formulât, a minima, un certain nombre de réserves sur le projet. Las, le rapport est un plaidoyer sans nuance pour l’avenue... [Lire la suite]
Posté par vivresansbip à 22:00 - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 novembre 2015

Elections Régionales 2015 - Voter Pécresse c'est voter pour le BIP !

Parmi les programmes des différents candidats aux élections régionales de 6 et 13 décembre 2015, celui de Valérie Pécresse retient tout particulièrement notre attention. Sur un tract de campagne, la candidate propose d'entrée de se lancer dans des aménagements routiers dont la région n'a jamais voulu !?! Adieu les pieux engagements de la COP21 ... Un peu plus loin dans le 4 pages, plus de doute, la candidate veut nous imposer le BIP (solution n°12, pour en finir avec les embouteillages) : Bien sûr, le Collectif Vivre sans BIP,... [Lire la suite]
Posté par vivresansbip à 22:54 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 octobre 2015

La Chambre de Commerce et de l'Industrie du Val d'Oise réitère son soutient à l'avenue du Parisis

Et son président, Frédéric Vernhes, qui n'est pas à court d'argument choc, de déclarer : « S’y opposer, c’est comme être en plein désert du Sahel et refuser la construction de puits ! C’est aberrant. » (voir texte et photo de l'article du Parisien ci-dessous) Aberrant ? Ce qui nous semble « aberrant » c'est de poursuivre un tel projet qui permettrait de favoriser les modes de transport polluant sans tenir compte ni de l'avis ni du besoin des habitants et en se moquant totalement du bilan carbone. En revanche, il est juste de... [Lire la suite]
Posté par vivresansbip à 22:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

23 septembre 2015

Le CG95 veut le bouclage du BIP, mais les arguments des pro-voitures « ne tiennent pas la route »

Des arguments en faveur du BIP qui « ne tiennent pas la route » face aux enjeux climatiques et aux besoins réels des habitants du Val d'Oise Dans un article du Parisien daté du 23 septembre, la journaliste cite les arguments repris maintes fois par le conseil général en faveur de la construction de l'avenue du Parisis : « Le constat est clair, rétorque-ton au conseil départemental. Aujourd’hui, il y a un réel besoin de désenclaver ces villes de l’est du Val-d’Oise. Le trafic y est saturé. Et c’est aussi un frein au développement... [Lire la suite]
Posté par vivresansbip à 18:42 - Commentaires [3] - Permalien [#]
21 septembre 2015

Communiqué de Presse du 21 septembre 2015

Enquête publique sur le BIP Est : une provocation à 2 mois de la COP 21 L’enquête publique pour la portion Est de l’avenue du Parisis (BIP) de Bonneuil à Groslay d’un montant évalué à 146 M€ est en cours. Le Collectif Vivre sans BIP dénonce ce projet obsolète de 2x2 voire 2x3 voies routières. Une provocation à 2 mois de la COP 21Alors que va se tenir à moins de 4 km du tracé le sommet international pour sauver le climat, le conseil départemental est en train de lancer un projet d’infrastructure qui va augmenter la circulation... [Lire la suite]
Posté par vivresansbip à 18:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 septembre 2015

Enquête Publique de la section Est de l'avenue du Parisis - du 1er septembre au 2 octobre 2015

La réalisation de cette 2 fois 2 voies rapide (70 km/h) entre la D301 (ex N1) et l'A1 (dans le prolongement de la Francilienne à l'Est de l'A1) aurait pour conséquence le déversement quotidien de plusieurs dizaines de milliers de véhicules supplémentaires (dont environ 10% de poids lourds) dans les communes traversées.  On ose imaginer les conséquences environnementales en terme de bruit (de jour comme de nuit) et de pollution athmosphérique si cette voie rapide devait être réalisée. De plus, à quelques semaines de la 21°... [Lire la suite]
Posté par vivresansbip à 23:44 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 juillet 2015

A Groslay, le BIP enterré sous un terrain de foot

Le 29 juillet 2015, alors que l'enquête publique pour le projet BIP entre Bonneuil et Groslay est sur le point d'éclore, le journal local L'Echo-le Régional nous informait qu'un terrain de foot situé sur le tracé du BIP était en cours de rénovation, avec la bénédiction du conseil départemental qui a accordé une subvention de 142 490 euros. A Groslay comme ailleurs, le BIP peut encore attendre quelques décennies.
Posté par vivresansbip à 22:17 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,