La région Ile-de-France vient de voter une délibération en faveur de ce qu'elle nomme un "Plan anti-bouchon" consistant principalement à consacrer 250 M€ supplémentaire à la route.

Au travers de cette subvention, on trouve notamment une aide substantielle au projet de section Est de l'avenue du Parisis à hauteur de 50% de 79,7 M€ soit 37,7 M€.

Cette dernière y est ainsi décrétée "d'intérêt régional", ce dont on ne peut que douter étant donnée que comme l'ont révélé les documents du département Maître d'Ouvrage lors de l'enquête publique de l'an dernier (http://vivresansbip.canalblog.com/archives/2015/09/11/32614518.html), la vocation de ce tronçon n'est plus que de "désengorger" les centres des communes traversées.

De plus, cette délibération vise, entre autre à aider un projet entaché d'illégalité notamment concernant sa compatibilité avec les SDRIF (Schéma Directeur Régional d'Ile de France) document précisément établi par la région!

C'est déjà ce point qu'ont fait valoir les associations dans le recours juridique qu'elles ont lancé contre le projet (http://vivresansbip.canalblog.com/archives/2016/06/28/34024460.html).

Lien vers le rapport détaillé :
https://www.iledefrance.fr/espace-media/applis_js/rapports_cp-cr/2017-03-09/rapportsPDF/CR2017-54.pdf

Voir ci-dessous quelques réactions à l'annonce du projet de Valérie Pécresse sur BFMTV :