Les élus majoritaires du département n'ont cessé de répéter que les caisses sont vides et que l'équilibre du budget départemental est dans un état critique.

Tout bon gestionnaire aurait déclaré : " Réduisons nos dépenses, à commencer par nos travaux d'investissement économiquement hasardeux, dont l'utilité pour les habitants n'est pas avérée et qui ne sont guère compatibles avec le développement durable de notre département, à savoir le BIP et Europa City. "

Et bien, vous n'allez peut-être pas le croire, mais nos "bons" dirigeants du Val d'Oise n'ont rien trouver de mieux que de se servir directement dans nos poches en votant une hausse de la Taxe Foncière de 29 % ! (voir ci-dessous l'article de l'hebdomadaire local l'Echo-Le Régional du 24 février 2016)

Echo_Regional___2016_02_25_Taxe_Fonciere_en_hausse