Quelques extraits du "mot du garant" sur le site du CG95 :

Ci-dessous, M. François Nau
Francois_Nau« Le public a le droit à l'information et à la participation au processus de décision pour les projets importants qui ont une incidence sur l'aménagement du territoire et l'environnement. »
« La concertation est l'un des moyens mis en œuvre pour l'exercice de ce droit. Elle permet d'améliorer les projets en tenant compte des avis exprimés et de vérifier leur acceptabilité sociale. »
« Mon rôle est de veiller au bon déroulement de la concertation, à la qualité et la sincérité des informations diffusées, à la mise à disposition de la population concernée de ces informations et des moyens d'exprimer son avis. »

« Il convient de préciser qu'à ce stade, de nombreuses études restent à mener. Elles seront nécessaires pour établir, le cas échéant, un niveau de définition plus avancé et les études d'impact. L'intérêt de la concertation est aussi de préciser le contenu des études qui paraissent nécessaires au public pour éclairer les étapes futures de la concertation. »

Vous l'aurez relevé, ce dernier paragraphe en dit long sur le degré d'improvisation du Conseil Général sur le projet Avenue du Parisis (ex BIP).