Blog du Collectif Vivre sans Bip

Accueil du blog

Titre_acces_dermier_message

titre_liste_messages

titre_petition

plus_de_routes_plus_de_voitures

 

 

+ de routes =>

+ de voitures !

 

Bouchons_camions

 

Posté par vivresansbip à 17:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Municipales mars 2020 - Vivre sans BIP interroge les candidats dans les villes situées le long du tracé

A l'occasion de la campagne pour les élections municipales des 15 et 22 mars 2020, le collectif Vivre sans BIP a souhaité interroger les candidats sur les villes concernées par la portion est de l'avenue (dont la DUP a été annulée !) c'est à dire Arnouville, Bonneuil en France, Garges lès Gonesse et Sarcelles et celles concernées par la section dite "centrale" (partie du projet actuellement en sommeil) c'est à dire Deuil la Barre, Groslay, Montmorency et Soisy sous Montmorency.

Les candidat(e)s têtes de liste à notre connaissance sont les suivant(e)s (présenté(e)s par ordre alphabétique) :

 

pour Arnouville :

David Diril, Pascal Doll, Nouredine Maatoug,

pour Bonneuil en France :

Patrick Douet

pour Garges lès Gonesse :

Samy Debah, Pamela Hocini, Benoit Jimenez, Sabry Kalaa, Hussein Mokhtari

pour Sarcelles :

Mourad Chikaoui, Patrick Haddad, François-Xavier Valentin, Farouk Zaoui

pour Deuil la Barre :

Vincent Gayrard, Jean-Marie Roy, Muriel Scolan

pour Groslay :

Joël Boutier, Patrick Cancouët, François Jeffroy

pour Montmorency :

Michèle Berty, François Detton, Aline Hubert,

Armelle Josseran, Philippe Priolon, Maxime Thory

pour Soisy sous Montmorency :

Omar Bekare, David Corceiro, Catherine David, Luc Strehaiano

 

Les réponses des candidat(e)s seront publiées au fur et à mesure de leur arrivée.

(cliquer sur "Réponse de ..." pour accéder à la réponse du candidat)

Réponse de Jean-Marie Roy

Réponse de François Detton

Réponse de Patrick Cancouët

Réponse de François Jeffroy

Réponse de Luc Strehaiano

Réponse de Omar Bekare

Réponse de David Corceiro

Réponse de Aline Hubert

Réponse de Vincent Gayrard

Réponse de Philippe Priolon

Réponse de Armelle Josseran

Le Collectif remercie sincèrement tous les candidats, quelques soient leurs opinions, qui ont pris le temps de répondre à notre e-mail.

 

Ci-dessous, le contenu de la lettre qui leur a été adressée par e-mail :

Le 17 février 2020

Référence : Lettre aux candidats pour les élections municipales 2020 sur les villes de Arnouville, Bonneuil en France, Deuil la Barre, Garges lès Gonesse, Groslay, Montmorency, Sarcelles et Soisy sous Montmorency

 

Madame, Monsieur,

Vous demandez aux citoyens de votre ville de voter pour votre liste aux élections municipales qui se dérouleront en mars prochain.

Nous nous adressons à vous en tant que collectif d'associations réunies sous la dénomination "Vivre sans BIP".

Le collectif Vivre sans BIP a eu l’occasion de démontrer que le projet de voie urbaine rapide « avenue du Parisis - BIP » entre les autoroutes A15 et A1 n'était ni écologiquement, ni économiquement soutenable et apparaissait totalement dépassé.

Le collectif a su mobiliser les citoyens lors des réunions publiques de concertation en 2012.

Malgré tout, le Conseil départemental s’entête à essayer de réaliser le « bouclage » de cette avenue, dépensant beaucoup d’argent public dans des études inutiles pour ce projet refusé par une forte majorité des habitants.

Nous souhaiterions connaître votre avis sur l'opportunité de poursuivre ce dossier en nous exposant en quelques lignes les raisons de votre soutien ou de votre opposition. 

Par ailleurs, seriez-vous prêt à demander auprès des instances départementales l’abandon définitif du projet en permettant aux communes de mettre en valeur les espaces laissés en friches depuis des décennies ?

Nous nous engageons à rendre publique votre réponse sur notre blog :

http://vivresansbip.canalblog.com/

D'avance nous vous remercions pour le temps que vous voudrez bien accorder à notre courrier et vous prions de croire Madame, Monsieur, à l’expression de nos salutations distinguées.

le Collectif Vivre sans BIP

e-mail : vivresansbip@gmail.com

Posté par vivresansbip à 16:42 - Commentaires [1] - Permalien [#]

20 septembre 2019

La cour d’appel confirme l’annulation de la déclaration d’utilité publique (BIP Est)

La cour administrative d’appel de Versailles a confirmé, jeudi 19 septembre 2019, l’annulation de la Déclaration d’utilité publique (Dup) du projet routier de l’Avenue du Parisis Est (Bip-Est) prononcée par le tribunal administratif de Cergy en mars 2018.

Source : Actu.fr

Posté par vivresansbip à 15:06 - Commentaires [1] - Permalien [#]

25 septembre 2018

Avenue du Parisis Est (BIP Est) : le Département et l’Etat font appel de la décision d’annulation de la DUP

Le Département et l’Etat ont fait appel de la décision d’annulation de la Déclaration d’Utilité Publique de l’avenue du Parisis Est (BIP Est), 2x2 voire 2x3 voies routières qui doit relier Bonneuil à Groslay. (voir ci-dessous l'article de l'Echo-Le régional du 26 sept 2018)

Le_departement_fait_appel_de_l_annulation___Echo_Reg_2018_09_26

Pour rappel, La DUP (Déclaration d’Utilité Publique) avait été annulée en mars dernier par le Tribunal Administratif de Cergy suite à un recours mené par les principales associations du Collectif Vivre sans BIP dont les Amis de la Terre Val d’Oise.

"Dérèglements climatiques qui se multiplient dans le monde, canicule historique en Europe, incendies de forêts spectaculaires en Suède, en Californie, au Portugal... On pouvait espérer que ces évènements alarmants ouvriraient les yeux du Conseil Départemental du Val d’Oise. Hélas non, ce dernier persiste dans la promotion de cette infrastructure désuète.

Il en est de même pour l’Etat qui n’a visiblement tiré aucune leçon de la démission de Nicolas Hulot du fait de l’inaction totale du gouvernement en matière d’environnement.

Malgré tout, le combat juridique continue et les Amis de la Terre Val d’Oise et le Collectif Vivre sans BIP ne faibliront pas dans leur mobilisation contre ce projet." (extrait d'un article des Amis de la Terre)

Posté par vivresansbip à 20:31 - Commentaires [4] - Permalien [#]

20 février 2018

Audience du recours contre la Déclaration d’Utilité Publique de la section Est de l’avenue du Parisis - 20 février 2018

L'audience du recours que trois associations du Collectif Vivre sans BIP avaient mené il y a plus d'un an et demi contre la DUP (Déclaration d'Utilité Publique) de la section Est de l'avenue du Parisis (BIP Est) s'est tenue le 20 février 2018.

Le rapporteur public (celui qui analyse le dossier pour le tribunal) a proposé son annulation.

Le tribunal rendra sa décision le 13 mars. Il suit généralement les préconisations du rapporteur public mais ce n'est pas systématique.

En tout cas, quelle que soit la décision du tribunal, ceci constitue un encouragement dans notre lutte contre ce projet d'infrastructure du siècle dernier.

-----------------------------------------------------------------------------------

Suite de l'audience :

Le 13 mars 2018, le Tribunal Administratif de Cergy-Pontoise a rendu publique sa décision :

"Article 2 : L’arrêté du 25 avril 2016 par lequel le préfet du Val d’Oise a déclaré d’utilité publique, au profit du département du Val d’Oise, le projet de réalisation de l’Avenue du Parisis, section Est, entre la RD 301 à Groslay et la RD 84 A à Bonneuil-en-France, sur le territoire des communes d’Arnouville, Bonneuil-en-France, Garges-lès-Gonesse, Groslay et Sarcelles, est annulé."

Ci-joint la copie de la décision du TA de Cergy-Pontoise : decision_ta_cergy_130318

Posté par vivresansbip à 22:09 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,


11 octobre 2017

Recours contre "Le plan anti-bouchon régional" - octobre 2017

Les Amis de la Terre Val d’Oise ont, aux côtés d’autres associations du Collectif Vivre sans BIP, déposé un recours au tribunal administratif de Paris contre le plan anti-bouchon de la région Ile de France. Ils contestent le soutien financier apporté au transport routier en général et plus particulièrement au projet de l’avenue du Parisis, sources de pollutions et facteurs du réchauffement climatique.

Pour rappel, ce plan attribue des subventions à de nombreux projets routiers présentés comme d’intérêt régional. Le département du Val d’Oise est richement doté puisqu’il récolte 50 M€ dont près de 40 M€ pour l’avenue du Parisis Est, projet en 2x2 voies devant relier Bonneuil en France à Groslay.

arton2773

Les Amis de la Terre Val d’Oise réfutent le caractère d’intérêt régional de ces projets.

Ils déplorent que plutôt que d’élaborer un véritable document de planification régionale des infrastructures de transport associant l’état et le STIF, comme l’y oblige la loi, la région ait préféré établir une simple liste d’aménagements routiers dans le but de faciliter la circulation automobile.

Enfin, ils rappellent que le projet de l’avenue du Parisis est incompatible avec le Schéma Directeur d’Ile de France et que ce projet ne peut dès lors pas bénéficier d’aides financières de la part de la région.

Posté par vivresansbip à 20:50 - Commentaires [2] - Permalien [#]

09 octobre 2017

Enquête publique Avenue du Parisis Section Est au titre de la loi sur l'eau du lundi 18 septembre au vendredi 20 octobre 2017

Publié sur le site de la ville d'Arnouville :

Enquête publique Avenue du Parisis Section Est du lundi 18 septembre au vendredi 20 octobre 2017

Le Département du Val-d'Oise poursuit les dernières procédures permettant la réalisation de l'opération de l'Avenue du Parisis - section Est entre Groslay (RD 301) et Bonneuil-en-France (RD 84a).

C’est dans cet objectif que les services de l’Etat ont été saisis par le Département du Val d’Oise pour l’organisation d’une enquête publique au titre de la loi sur l’eau qui se déroule du lundi 18 septembre au vendredi 20 octobre 2017.

Vous pouvez consulter l'arrêté préfectoral n°2017/14134 du 22 juin 2017 portant ouverture d'enquête publique préalable à l'obtention de l'autorisation au titre de la loi sur l'eau des travaux d'aménagement de l'Avenue du Parisis - secteur est, en cliquant sur le lien ci-contre (colonne à droite) à la rubrique "Documents" : Arrêté préfectoral n°2017/14134

Cette enquête a pour objectif l’obtention des autorisations délivrées par Monsieur le Préfet du Val d’ Oise au titre de la loi sur l’eau, notamment l’article R214-1 et suivant du Code de l’environnement.

Afin que chacun puisse s'informer sur cette enquête, des dossiers d'enquête sont consultables par le public dans les mairies concernées (Groslay, Sarcelles, Arnouville, Bonneuil-en-France, Garges-lès-Gonesse).

Monsieur François HUET a été désigné par la Présidente du Tribunal Administratif de Cergy en qualité de commissaire enquêteur chargé de diligenter cette enquête.

Des permanences sont tenues par Monsieur le commissaire enquêteur en mairies de Groslay, Sarcelles, Bonneuil-en-France, Garges-lès-Gonesse et Arnouville (désignée siège de l'enquête) :

    Sarcelles : lundi 18 septembre de 14h à 17h

    Groslay : vendredi 29 septembre de 9h à 12h

    Bonneuil-en-France : mercredi 4 octobre de 15h à 18h

    Garges-lès-Gonesse : mercredi 11 octobre de 9h à 11h

    Arnouville : vendredi 20 octobre de 14h à 17h

Consulter le dossier

Le dossier est consultable aux heures d'ouverture de la mairie en format papier et sur un poste informatique mis à votre disposition en mairie.

Vous pouvez également le consulter en cliquant sur le lien ci-contre : "consulter le dossier dématérialisé de l'enquête publique depuis le site du Conseil Départemental du Val d'Oise".

Formuler vos observations et propositions

Pendant la durée de l'enquête, vous pouvez faire part de vos observations et propositions :

    - en les consignant sur le registre ouvert mis à disposition en mairie

    - en les remettant par écrit à la mairie ou en les adressant par lettre à Monsieur le commissaire enquêteur à la mairie

    - en les transmettant par voie électronique à l'adresse : enquetepubliqueavenueduparisis@arnouville95.org (link sends e-mail)

Tous les courriels reçus sont consultables en cliquant sur le lien ci-contre : "consulter les observations déposées sur le registre dématérialisé".

Seules les observations et propositions formulées du 18 septembre au 20 octobre (jusqu'à 17heures) seront prises en considération.

Le service urbanisme de la mairie est à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

Lien vers la page d'Arnouville : http://www.arnouville95.fr/article/projet-de-lavenue-du-parisis-enquete-publique-0

Lien vers les documents soumis à l'enquête : http://www.valdoise.fr/1487-enquete-parcellaire.htm

Posté par vivresansbip à 21:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 juin 2017

Elections législatives juin 2017 - Le point de vue des candidats à propos de l'avenue du Parisis ou BIP

Comme lors de chaque élection de représentants locaux, l'association SOS Vallée de Montmorency, membre du Collectif Vivre sans BIP, interroge les candidats afin de connaitre leur point de vue sur le projet d'avenue du Parisis (ou BIP)

Ci-dessous la lettre aux candidats :

Sujet : Position avenue du Parisis

SOSMontmorency

      
      Montmorency, le 2 juin  2017
                       
                                
                                  Madame,Monsieur
                             
                    
Vous allez prochainement solliciter les suffrages des électeurs lors des élections législatives des 11 et 18 juin 2017.
 
            Comme vous le savez la réalisation de l’avenue du Parisis (BIP) constitue un fort sujet de préoccupation pour les habitants de la vallée de Montmorency, préoccupation qui s’est déjà fortement manifestée lors de l’enquête de concertation qui s’est déroulée en 2012.
 
            Nos adhérents, ainsi qu’un nombre toujours plus grand d’habitants concernés par cette avenue, souhaiteraient connaître, avant de se décider, votre position sur ce sujet qui a suscité et continue de susciter de très vives oppositions et inquiétudes.
 
            Votre réponse à ce courrier - en nous communiquant votre position - nous permettra de les tenir informés des différents points de vue sur l’ensemble des circonscriptions.
 
Les réponses reçues seront relayées auprès de nos adhérents et sympathisants étant entendu que le nom des candidats qui n’auront pas répondu sera également communiqué.
 
Nous  vous remercions de votre réponse rapide.
 
Dans l’attente de vous lire, nous vous prions d’agréer, Madame,Monsieur, l’expression de nos salutations distinguées.
                                   
 
Didier LEFEBVRE
Président de SOS Vallée de Montmorency
Coordinateur du Collectif Vivre sans BIP
 
             SOS Vallée de Montmorency – 31 rue des Chesneaux – 95160 Montmorency                    
            Email :  sosmontmorency@hotmail.fr

Posté par vivresansbip à 21:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 juin 2017

La revue Nature Climate Change nous alarme sur le manque d'espaces verts dans nos villes

La revue scientifique Nature Climate Change constate que les excès de surfaces bétonnées ou couvertes d'asphalte dans nos villes participent largement au réchauffement climatique sous forme de points chauds. Ce constat doit nous mettre en garde sur les risques sanitaires élevés pour les personnes qui habitent massivement dans ces villes.

Une raison de plus pour abandonner le projet de l'Avenue du Parisis (ou BIP) et tout autres projets similaires destinés à favoriser quelques inconditionnels de la voiture au détriment des habitants qui souhaitent surtout conserver leurs espaces verts.

20_Minutes___2017_05_31___Le_beton_etouffe_les_grandes_villes

Posté par vivresansbip à 22:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 avril 2017

Le plan anti-bouchon de la région sème le trouble quant à la vocation réelle de l'avenue du Parisis ou BIP

La région Ile-de-France vient de voter une délibération en faveur de ce qu'elle nomme un "Plan anti-bouchon" consistant principalement à consacrer 250 M€ supplémentaire à la route.

Au travers de cette subvention, on trouve notamment une aide substantielle au projet de section Est de l'avenue du Parisis à hauteur de 50% de 79,7 M€ soit 37,7 M€.

Cette dernière y est ainsi décrétée "d'intérêt régional", ce dont on ne peut que douter étant donnée que comme l'ont révélé les documents du département Maître d'Ouvrage lors de l'enquête publique de l'an dernier (http://vivresansbip.canalblog.com/archives/2015/09/11/32614518.html), la vocation de ce tronçon n'est plus que de "désengorger" les centres des communes traversées.

De plus, cette délibération vise, entre autre à aider un projet entaché d'illégalité notamment concernant sa compatibilité avec les SDRIF (Schéma Directeur Régional d'Ile de France) document précisément établi par la région!

C'est déjà ce point qu'ont fait valoir les associations dans le recours juridique qu'elles ont lancé contre le projet (http://vivresansbip.canalblog.com/archives/2016/06/28/34024460.html).

Lien vers le rapport détaillé :
https://www.iledefrance.fr/espace-media/applis_js/rapports_cp-cr/2017-03-09/rapportsPDF/CR2017-54.pdf

Posté par vivresansbip à 23:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]